vendredi 20 mai 2011

Témoignage

Extrait biographique de Françoise Boldireff-Rhéaume :

En l’an 1920, en Russie naquit mon père Victor Boldireff.
Je suis la troisième de la famille de huit enfants. Quatre garçons, quatre filles.
Dans ma petite enfance, j’ai contracté une violente scarlatine qui, selon les
médecins ne laissait plus d’espoir. Le père Joseph Ledit, curé de l’Église La
Présentation de Marie au temple, église russe catholique de rite byzantin,
m’offre les derniers sacrements. En dernier recours, avec sa foi débordante, il
demanda, durant mon ultime nuit à KATERI TEKAKWITHA de bien me laisser la
vie. A mon réveil, j’étais guérie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire